Dormir

Dormir et ... dormir


Je suis une grosse dormeuse en fin grosse... normale si je considère les données dont je dispose. Au moins 7 heures de sommeil (d'affilée de préférence) pour être en forme. Huit heures cela me plaît bien. Plus je ne sais même plus que cela existe.

J'ai des enfants (un peu rapprochés certes) qui se donnent le mot pour me faire passer des nuits pétillantes. Si au bout de cinq ans petit B daigne enfin réaliser quelques levers tardifs (après 7h30 hein! On est même allé une fois (il ne faut pas trop exagérer non plus) jusqu'à 10h30...  petite M et bébé A sont en pleine forme dès 7h30. Plutôt je dis non et je grogne mais je n'ai pas le choix. je savais qu'il fallait que j'ai des enfants rapprochés parce que je ne pourrais pas avoir de nouvelles nuits hâchées. Et pourtant. Plus nous avons d'enfants, plus ils dorment (il faudrait peut-être tenter un quatrième ahahah).

A sa naissance un peu prématurée (juste avant le début du 9e mois de grossesse), petit B nous a montré toutes les possibilités de tronquer le sommeil, de ne pas dormir pendant trois heures en pleine nuit (rapport à une couche avec cotocouche qui déborde), d'avoir un reflux et d'être en position proclive. Nous avons bercé, chanté pendant des heures ou imposer le silence à tous à partir du moment où le petit hibou intégrait son lit.
A la naissance de petite M, l'expérience aidant nous avons essayé de prendre du recul et avons adopté des techniques de survie: nous avons cédé à la tétine. Mais petite M a été très mignonne et a rapidement fait ses "nuits". Bon restait à aller récupérer cette fameuse tétine tombant cinq ou six fois dans la nuit. Difficile mais gérable.
Et bébé A. Bébé qui a mis du temps à faire une nuit. Il fut le plus lent: 10 mois environ... Beaucoup de tétées nocturnes. Mais il est à ce jour, celui qui s'endort le plus facilement, sans être bercé pendant des dizaines de minutes, celui qui fait de bonnes siestes (enfin bonnes c'est-à-dire une heure trente en continu. ici on n'a jamais connu les siestes de trois heures! encore moins après deux ans même si Petite M faisait de beaux efforts). Bébé A est aussi celui ne pleure pas lorsqu'il se réveille. Il babille appelle Maman puis Papa voire ses grands-parents si personne ne vient. Cela est merveilleux.

Mais parfois comme cette nuit, ils s'y mettent tous. Et c'est très dur de se relever toutes les deux heures. Je sais pourquoi je n'aurai pas d'autres enfants: j'ai besoin de dormir! Je ne veux plus faire partie de la team Hibou!


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Y a tout qui va pas!

débuts

Rester